lundi 4 janvier 2010

I don't like mondays

Commencer la nouvelle année pour lire sur les inrocks.com ceci http://www.lesinrocks.com/musique/musique-article/t/1262575200/article/lhasa-1/ ça vous détruit toute une journée .

En attendant on peut regarder cette chanson de Stuart A. Staples, la tête pleine de regret .

dimanche 3 janvier 2010

Dimanche matin, aprés le déluge

Parce que la carrière de Talk Talk fut une anomalie.
Parce que Laughing stock est un album inépuisable .
Parce que mettre une chanson se nommant after the flood le dimanche matin n'est pas dénué de sens .

samedi 2 janvier 2010

Top albums 2009 en images

Une année 2009 ou beaucoup de très bon disques sont sortis, ce fut difficile de choisir et de me justifier, alors j'ai opté pour une simple illustration .


Phamtogram - Eyeled movies




Yacht - See Mystery Lights -


The Flaming Lips - Embryonic :



Beak

The Horrors - Primary colors


Nisennenmondai – Destination tokyo

Them crooked vultures - Them crooked vultures



Phoenix - Wolgang Amadeus Mozart




Dominique A - La musique




Grizzly Bear - Veckatimest




Doves- Kingdom of rust



wilco : the album



Anthony and the jonhnsons - The crying light



Bill Calahan – i wish i were an eagle





Dan Deacon - Bromst




Joakim - milky ways




the Bats – the guilty office


Franz Ferdinand - tonight


jack Penate – everything is new



Holden – fantomatisme


the bronx – the III


St Vincent - the stranger






Fanfarlo réservoir



atlas sound : logos



au revoir simone - still night



Battant - no head


The clean - mister pop


The Clientele - bonfire on the heath


Venice is sinking - azar



Burning hearts – aloa sleeping



Dm smith – heavy ghost



Doveman - the conformist


handsome furs - face control

Fever ray -



Here we go magic -
Here we go magic



Get back guinozzi- Carpet madness


Girls - album



John fruscianté - The empyrean .



Lotus Plaza – the floodlight collective


M Ward - Hold time



Malcom Middleton - Waxxing gibbouns


Mansfield T.Y.A -seuls au bout de 23 secondes


Micahu – Jewellery



Arctic Monkeys – humbug



mercredi 15 avril 2009

royal !!!!!

Somes cities était sorti en 2005, je commençais a m'impatienter bien que les disques sont inépuisable et la joie qu'ils me procurent est infinie .
Quatre ans d'attente pour au final, kingdom of rust qui balayera tout sur son passage, mais seulement en Angleterre...
On se demande pourquoi un tel insuccès hors de ses frontières .
Toutefois, qui a envie d'entendre un résumé sonore du nord de l'Angleterre ?
A peu prés tout le monde, mais le public est trop humble .
Pourtant on ne peut qu'etre soufflé par une passe de trois magnifique, a savoir jetstream, kingdom of rust et the outsisders executé avec un lyrisme jamais atteint jusque la par le groupe .
Il faut ensuite s'attaquer au reste tout aussi magnifique, ça demande de la patience pour disséqué tel arpège, tel ligne de basse ou bien se remettre du chant de Jim Goodwin . Les doves ont toujours mis une forte dose de mélancolie kingdom of rust en contient tout autant mais un coté grand huit en plus .
Kingdom of rust rappelle en quelque point le coté frondeur et prolo de la britpop voir même the bends de radiohead puisque le producteur de ce disque john leckie a produit deux titre des doves ( winter hill et 10:03)

On souhaite A ce groupe de manchester, une trajectoire comme Elbow connait récemment : une obtention du mercury prize pour une sortie en grande pompe à l'étranger.






lundi 6 avril 2009

t'ecoute quoi en ce moment ?

Voila une playlist avec un grand souci d'incohérence, c'est juste un résumé de mes écoutes lors de mes trois mois d'absence .

dimanche 5 avril 2009

Hymne a la joy

le dimanche, on perd son temps sur internet, on regarde des vidéos, on fait sa revue de presse selon ses capacités, surtout si on a peu forcé la veille . j'ai donc passé une heure a être fasciné par cette vidéo .
le montage résume bien le jeu de scène de Ian Curtis .
Dorénavant je perçois les enfants agés de 10 à 13 ans comme des futurs patients pour hopitaux
psychiatrique


Brian Gibson - Love Will Tear Us Apart (Joy Division Cover) from Johnny Internets on Vimeo.

vendredi 3 avril 2009

mignardise

Il n'y a aucune explication, je suis coupable .
C'est surement ce que je répondrais lors de mon procès pour aimer sans raison make me de Dmx krew (feat tracy)
Sans l'ombre d'un doute, c'est de l'eurodance ou plutôt un hommage puisque le titre fut écrit en 2002 afin de figurer sur une compilation de ghostly international : disco nouveau
c'est début janvier que j'ai enfin retrouvé la trace de ce titre qui m'obsédait depuis ma première écoute en juin 2004, je n'ai pas pu envoyer de post pendant trois mois . J'en était bouleversé. Si finalement il n'y avait que ce morceau qui avait de l'importance dans ma vie. Encore une chanson que je ne serais pas capable de défendre malgré tout l'amour que lui porte .
je n'ai pas envie de subir la même humiliation lorsque j'ai voulu mettre the perfect kiss de New Order au cours d'une fête d'anniversaire . Jamais vu autant de regard incompréhensif .